Isolation et ventilation ne suffisent pas pour obtenir un bâtiment performant

client-batiperform-bailleurs-sociaux2
INFO ADEME 

L’étanchéité à l’air est un élément clé pour améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments. En corrigeant les fuites d’air, il est possible de réduire les factures de chauffage de 16 à 20 kWh/m2/an, selon l’Ademe. De plus, une bonne étanchéité permet d’améliorer le confort dans le bâtiment en limitant les courants d’air, le bruit et les odeurs provenant de l’extérieur. L’étanchéité aide également à prévenir la condensation dans les parois et à préserver la performance des isolants thermiques.

Isolation et ventilation ne suffisent pas pour obtenir un bâtiment performant : l’étanchéité à l’air est également primordiale.

L’Etanchéité à l’air en neuf et en rénovation

L’étanchéité à l’air dans les bâtiments est un élément clé pour garantir une performance énergétique optimale, une bonne qualité de l’air intérieur ainsi que le confort thermique. Les fuites d’air peuvent causer des pertes de chaleur, ainsi qu’une entrée d’air pollué et de la poussière, ce qui augmente les consommations d’énergie et peut affecter la santé des occupants du bâtiment.

Lors de la construction d’un bâtiment neuf, il est possible d’améliorer l’étanchéité à l’air en utilisant des produits d’étanchéité appropriés et en veillant à une bonne mise en œuvre. L’étanchéité doit être réalisée sur la première barrière (structure) et sur la seconde barrière (doublage). A noter qu’il est important d’adapter le traitement de l’étanchéité en fonction des typologies de construction.

En rénovation, il peut être plus difficile d’améliorer l’étanchéité à l’air, mais cela peut être réalisé en utilisant des produits d’étanchéité sur la seconde barrière, en installant des appareillages électriques étanches par exemple. Il est aussi conseillé de remplacer les menuiseries existantes pas des modèles récents plus étanches.

La RE2020 (Règlementation Environnementale 2020) est une loi qui vise à renforcer les exigences en matière de performance énergétique et environnementale des bâtiments neufs. La RE2020 inclut des critères de performance en matière d’étanchéité à l’air pour les bâtiments neufs. Par exemple, la RE2020 exige un indice de perméabilité à l’air maximum pour les bâtiments neufs en fonction de leur usage thermique. Cette exigence doit être vérifié par une mesure de la perméabilité à la réception du chantier. Cette obligation existe depuis 2013 avec la mise en place de la RT2012.

En améliorant l’étanchéité à l’air, il est possible de réduire la facture de chauffage de 16 à 20 kWh/m2/an selon l‘Ademe. Cela permet également d’augmenter le confort du bâtiment en réduisant les courants d’air, le bruit et les odeurs provenant de l’extérieur, ainsi que de limiter les risques de condensation dans les parois et de préserver la performance des isolants thermiques.

Avant une rénovation thermique, il est possible de faire un bilan de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe existante lors d’un audit énergétique. Une mesure de la perméabilité à l’air du bâtiment avant et après travaux permettra de quantifier réellement l’impact de l’étanchéité sur les consommations énergétiques après rénovation.  

En conclusion, l’étanchéité à l’air est un aspect crucial de la performance énergétique.

 Notre service client  BATIPERFORM se tient également à votre disposition pour toutes questions.

QUESTION : La perméabilité à l’air et étanchéité à l’air est ce la même chose ?

Non, la perméabilité à l’air et l’étanchéité à l’air ne sont pas la même chose. La perméabilité à l’air désigne la capacité d’un matériau ou d’une structure à laisser passer l’air. Cela est mesuré en termes de nombre de mètres cubes d’air qui peuvent passer à travers une surface donnée par unité de temps.

L’étanchéité à l’air, d’un autre côté, désigne la capacité d’un matériau ou d’une structure à empêcher l’air de passer. Cela peut être mesuré en utilisant des tests de pression différentielle pour déterminer la quantité d’air qui peut s’échapper par les fissures ou les joints dans la structure.

En général, une structure peut être conçue pour être à la fois perméable à l’air et étanche à l’air, mais cela dépend des exigences spécifiques de chaque application. Par exemple, dans une construction de bâtiments, il peut être important d’avoir une perméabilité à l’air adéquate pour garantir une bonne ventilation et une qualité de l’air intérieur, tout en veillant à ce que l’air extérieur ne pénètre pas dans la structure, ce qui peut être obtenu par une étanchéité à l’air adéquate.

Partager l'article

Tous nos articles